Liste des actualités

Powered by mod LCA

Rejoignez-nous sur Facebook

Soutenez SEE

 

PayPal - la solution de paiement en ligne la plus simple et la plus sécurisée !

 

Plus d'informations

Les 85 membres du PMJE ont été sélectionnés et le processus de préparation a démarré!

Logo du Parlement Mondial de la Jeunesse pour l'Eau

Le 6e Forum Mondial de l'Eau qui se tiendra à Marseille du 12 au 17 mars 2012 rassemblera 30 000 participants du monde entier : politiques, gestionnaires de l'eau, associations, citoyens,... Ce forum a l'ambition de dresser un constat des problèmes d'accès à l'eau et des menaces sur la ressource mais aussi, et surtout, de proposer des solutions concrètes pour les résoudre.

Les jeunes, qui représentent 20% de la population mondiale, doivent prendre part à ce Forum tant pour témoigner de leur engagement pour l'eau que pour faire connaître leurs solutions, basées sur leurs initiatives et leurs projets.

 

Le Parlement Mondial de la Jeunesse pour l'Eau (PMJE) est une initiative de l'Agence de l'Eau Artois-Picardie, il est coordonné par Solidarité Eau Europe et le Secrétariat International de l'Eau, en collaboration avec Green Belgique, la Commission Internationale de l'Escaut, l'Ambassade de l'Eau et la Maison Régionale de l'Eau de Barjols. Il vise à promouvoir et à capitaliser l'engagement des jeunes de la planète. Le PMJE sera mis en place, lors du 6e Forum, par 85 jeunes issus des cinq continents (Afrique, Asie, Amérique, Europe et Océanie) avec pour objectifs de :

  1. faire prendre en compte les propositions et solutions des jeunes ;
  2. pérenniser le principe d'un Parlement mondial de la jeunesse, à chaque Forum Mondial de l'Eau par le biais d'une Charte.

Les 85 jeunes parlementaires âgés de 18 à 23 ans ont été sélectionnés selon leurs motivations et leurs implications dans des projets locaux liés à l'eau, l'environnement ou la participation de la jeunesse (cliquez ici pour consulter la liste des 85 participants | PDF, 158 ko).

 

Rencontre préparatoire de Douai :

Afin d'associer la jeunesse tout au long du processus de préparation du PMJE, une rencontre préparatoire organisée par l'Agence de l'Eau Artois-Picardie s'est tenue à Douai (France) du 6 au 9 novembre 2011. Elle a regroupé 10 jeunes pré-sélectionnés au Parlement et issus des 5 continents (pays : Burkina Faso, Tunisie, Russie, Arménie, Corée, Équateur, Canada, Pays-Bas, Belgique et France). Pendant trois jours, ils ont travaillé avec d'anciens parlementaires, experts et élus dans le but de poser les bases de travail du PMJE aussi bien sur le contenu thématique que sur le cadre juridique du Parlement (Charte).

 

Au sein d'ateliers, ils ont échangé avec des experts sur des thèmes tels que l'accès à l'eau et l'assainissement, changement climatique et la gouvernance de l'eau. Le but était d'une part de comprendre les enjeux de l'eau dans le monde aujourd'hui, d'autre part de commencer à proposer des solutions concrètes en tant que jeune parlementaire, non seulement en vue du 6e Forum Mondial de l'Eau mais également en vue de mener des actions au niveau local après le Forum.

 

Le groupe de pré-sélectionnés a eu l'occasion de présenter les premiers résultats de leur travail à des élus et bénéficié de leurs conseils et connaissance dans le domaine.

 

Les résultats :

Les jeunes ont proposé des solutions qui concernent autant le niveau individuel que le niveau collectif. Ils se prononcent en faveur:

  • d'un changement de mentalités et de comportements: production et consommation responsables de produits locaux et de saison correspondant au climat local (irrigation raisonnable), une meilleure isolation des habitations afin de réduire les consommations d'énergie qui aurait tendance à aggraver le changement climatique qui est un paramètre à prendre en compte dans l'accès à l'eau aujourd'hui.
  • d'une gouvernance de l'eau par bassin versant : les ressources en eau devraient être gérées par bassin, de manière collective (régions, pays) et non de manière isolée. Ce système permet de définir les besoins en eau pour les différents usages (agriculture, industrie, population), de la quantité d'eau et la fréquence d'usages. Cela implique un travail de concertation entre les acteurs pour arriver à des décisions communes, dans le respect de la ressource et des droits de l'homme. Les jeunes estiment leur présence dans les négociations indispensables et proposent la création d'une commission jeunesse au sein des comités de bassin.
  • La sensibilisation des populations et acteurs de l'eau en vue d'une meilleure gestion de la ressource avec la création d'évènements dans tous les pays : « Sweater day (journée du pull) », « Marathon de l'eau », lors de la Journée de l'eau du 22 mars monter une action « Economisons l'eau » – etc., une interpellation des entreprises internationales dont les productions nécessitent un gros volume d'eau.
  • La pérennisation du Parlement mondial de la jeunesse pour l'eau avec des objectifs clairs, des missions et un suivi dans chaque pays. En effet, le PMJE n'est pas seulement une plateforme d'échanges et de débats, elle est la base et l'impulsion pour le développement de nouveaux projets menés par les parlementaires dans leurs pays.

 

La suite :

Dès le mois de décembre 2011, ces visions et propositions de solutions vont être élargies à l'ensemble des 85 parlementaires afin que tous aient la même base d'information pour leur préparation en vue de leur rencontre en mars 2012. Un certain nombre d'outils sont mis en place pour faciliter cette préparation :

  1. Un guide pédagogique permettra aux jeunes de se préparer pour Marseille (investigations sur les thèmes, réflexion sur la Charte, les élections des Président(e)s du PMJE, des activités créatives – par exemple le concours de projet qui donnera l'occasion aux jeunes de faire connaître leurs initiatives et de les présenter à un jury international)
  2. Un site web, une page Facebook ainsi qu'une plateforme d'échanges afin que les jeunes puissent se connaître et surtout débattre directement, proposer des solutions pour l'eau et enfin informer et confronter leur vision avec d'autres jeunes, car si le PMJE est composé de 85 représentants, ces derniers parleront à Marseille au nom de la jeunesse du monde entier.

 

L'ensemble des solutions sera soumis sous forme de Déclaration et Charte au 6° Forum Mondial de l'Eau après consensus et validation des 85 parlementaires en commissions et séance plénière.

 

Documents à télécharger

 

Document PDF

Guide de préparation au PMJE

Document Excel

Questionnaire d'investigation locale

Document DOC

Formulaire de participation au concours du logo

Document DOC

Formulaire de participation au concours de projet